Jupe plissée

Deuxième vêtement que je fais pour la boutique, la réalisation de cette jupe plissée a connu de nombreux rebondissements.

Depuis le printemps dernier, la jupe plissée est revenue en force et son succès, un an après, ne se dément pas. Mais elle ne ressemble plus du tout aux jupes plissées que ma mère portait dans les années 90. Celle des années 2010 est réalisée à partir d’un plissé soleil. Ce plissé se nomme ainsi car les plis de la jupe, une fois posée à plat font penser à un soleil. Les plis sont rapprochés au niveau de la taille pour s’écarter et être plus profonds en bas.

Trois longueurs sont possibles :

  • la mini (à mi-cuisses), tendance school girl
  • la midi (en dessous du genou) qui fait plus « madame »
  • la maxi (à la cheville) pour une version bohème

Pour réaliser ma jupe plissée, j’ai choisi une version « madame » car c’est celle que j’ai faite pour moi.

La jupe plissée en vente sur USeam

Quand j’ai vu cette tendance arrivée, je rêvais d’en faire une pour moi. Par chance, je me suis rendue dans un magasin de tissus au Mans (ma ville natale) et ils avaient un tissu plissé. J’avoue ne pas m’être lancée immédiatement ne sachant pas par quel bout prendre le tissu.

En faisant quelques recherches sur le web, j’ai fini par trouver un tutoriel plutôt intéressant mais après avoir suivi les étapes pas à pas, je me suis rendue compte que le rendu (justement) n’était pas ce que je souhaitais… Je me retrouvais avec une jupe fourreau et des plis totalement écartés sur toute la longueur de la jupe. J’ai oublié de préciser que le tissu que j’avais acheté n’était pas un plissé soleil : les plis sont de la même largeur sur tout le laize du tissu. Or, le résultat donnait quelque chose de très près du corps et cela était à l’opposé de ce que je voulais. Obligée donc de tout jeter.

Heureusement quelque temps après cette mésaventure, j’ai passé un week-end à Lille et je suis allée dans la même enseigne où j’ai retrouvé le même tissu. Cette fois-ci, me suis-je dit, je vais bien réfléchir avant d’agir.

Couper le tissu en 1/2 cercle pour faire justement une jupe évasée afin que la forme de la jupe soit identique à celle des plissés soleil vendue dans le commerce ? Impossible car cela ne gardait pas les plis du tissu. Il fallait que je trouve un moyen de serrer à la taille, tout simplement. Et quoi de mieux pour cela qu’un élastique !

Cette jupe plissée comprend donc un élastique à la taille. La ceinture est donc en coton. La jupe est doublée avec du tissu antistatique. Pour les finitions du bas, j’ai réalisé un ourlet roulotté sans écarter les plis. Après un test en écartant les plis, je me suis rendue compte que le bas s’écartait en faisant des vaguelettes.

Si vous êtes couturier/couturière et que vous voulez à votre tour travailler un tissu plissée, je vous conseille de bâtir à la machine pour maintenir les plis avant de poser la ceinture ou de faire l’ourlet roulotté.

Bâtir pour maintenir les plis est essentiel

 

Et voilà le résultat !

Après cette jupe plissée bleu marine, je prépare une autre jupe plissée dans une couleur plus printanière : du blanc ivoire.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.