[Beauté] Coloration naturelle au henné

Il y a un an environ, sur les conseils de ma coiffeuse, j’ai fait réaliser des mèches, d’une couleur plus claire  que celle de mes cheveux, comme s’ils étaient restés au soleil, un peu longtemps. C’était très joli et ça m’a vraiment plu !

Mais, maintenant que je remplace peu à peu tous les produits de beauté et d’entretien achetés aux supermarchés ou autres magasins par des produits naturels, respectueux de l’environnement, il était donc impensable pour moi de refaire la même chose !

J’ai donc testé le henné pour colorer mes cheveux de façon naturelle. Personnellement, j’ai utilisé le henné du Yémen de chez Aroma-Zone. Cette marque présente sur son site le résultat obtenu selon la couleur de vos cheveux.

Résultat de la coloration au henné
La couleur obtenue selon votre type de cheveux.

Pour information, je suis brune, j’ai les cheveux courts et des cheveux assez compliqués à gérer, comme je l’ai précédemment dit dans mon billet sur le masque à cheveux que je fais régulièrement : comme j’ai des pellicules, ils sont gras à la racine mais ont des pointes sèches. Ils ont tendance à s’emmêler (malgré le fait qu’ils soient courts, allez comprendre…) et ils sont fins et à cause d’un problème de santé à une période de ma vie, je les ai pas mal perdus…

 

Avant de commencer

Je vous conseille de tester le henné que vous avez choisi dans le creux du coude pour vérifier si vous ne faites pas d’allergie. On ne sait jamais ce qui peut arriver… Et c’est d’ailleurs arrivé à une YouTubeuse. Le Centre antipoisons de Belgique alerte d’ailleurs sur le risque d’allergie au henné noir utilisé pour les tatouages temporaires.

Avant de me lancer, j’ai regardé quelques recettes et pris des conseils par ci et par là pour être sûre de ne pas faire de bêtise par rapport à mes cheveux et leurs particularités. Certes, le henné est un produit naturel mais naturel ne veut pas dire sans risque. J’ai donc posté dans le groupe Facebook Aroma-Zone Addicts un post décrivant mes cheveux. J’ai eu les mêmes conseils que sur le blog Le Jardin d’Isa et No et Sous notre toit.

 

Ce qu’il vous faut

Voici donc la recette que j’ai faite :

  • 40 g de henné (au vu de ma quantité de cheveux)
  • 1 petite tasse d’eau minérale chaude
  • 2 bonnes cuillerées à soupe de yaourt de soja (je l’utilise pour mon masque pour cheveux gras)
  • 1 cuillerée à café de miel
  • 1 cuillerée à café de vinaigre de cidre bio

 

Ce qu’il faut faire

  1. Dans un récipient (celui que vous êtes prêt(e) à tacher et que vous ne regretterez pas), déposez le henné. Ajoutez un peu d’eau chaude et mélangez avec une cuillère en bois (qui ne vous servira que pour mélanger vos mixtures) de façon à obtenir une pâte. Attention, la préparation ne doit pas être liquide.
  2. Ajoutez le yaourt de soja, le miel et le vinaigre, un à un, et mélangez bien avant d’ajouter l’ingrédient suivant.
  3. Couvrez et laissez reposer une heure de façon à ce que le henné libère toutes ses propriétés colorantes.
  4. Revêtez un vieux tee-shirt que vous êtes prêt(e) à sacrifier.
  5. Mouillez et essorez vos cheveux.
  6. Appliquez sur votre front, vos oreilles et votre cou de l’huile végétale afin que le henné ne colore pas votre peau.
  7. Appliquez la pâte à l’aide d’un pinceau utilisé pour appliquer les teintures.
  8. Enveloppez votre tête avec du film plastique puis dans une serviette.
  9. Laissez poser deux heures.

Personnellement, j’aime le résultat car cela reste discret et naturel.

 

Ce qu’il faut savoir

Le henné a de nombreuses propriétés : il répare le cheveu, le fortifie et le protège. Il est aussi régulateur de sébum.

Le henné provient d’une plante appelée le Lawsonia inermis, originaire d’Inde et d’Arabie. Il en existe deux sortes : le naturel et le neutre. Pour les colorations, c’est le naturel que vous utiliserez. Le neutre sert, en l’occurrence, à faire des soins. Le henné se présente sous forme de poudre. Ce sont, tout simplement, les feuilles réduites en poudre.

Henné du Yémen
Le henné du Yémen de chez Aroma-Zone donne aux brunes une belle couleur acajou.

 

Pour bien choisir son henné, il faut regarder la composition. Il ne doit rien avoir d’autres que la plante et surtout pas de sodium picramate ou d’acide picramique. Méfiance donc et ce même dans les magasins bio !

Pour mélanger le henné, il vaut mieux éviter le fer et utiliser une cuillère en bois. En effet, le fer peut altérer la qualité du henné et notamment ses propriétés colorantes. Ça serait dommage !

Appliquer sur les cheveux mouillés et essorés. Laisser poser entre 30 minutes ou 3 h selon l’effet escompté. Mieux vaut ne pas faire de shampooing ensuite ni dans les 2 à 3 jours suivants pour fixer la couleur. Le henné va en fait s’oxyder et la couleur de votre cheveu se fixera en quelques jours.

Certains recommandent de ne pas mélanger le henné avec des corps gras qui feraient écran car pour que la coloration se fiche, le henné doit être en contact avec l’acidité de la kératine du cheveu. Cela dit, si vous avez tendance à avoir les cheveux secs, il faut mieux mélanger avec un gras corps. Dans ma recette, le yaourt et le miel permettent d’hydrater les cheveux et de ne pas les assécher lors de la pause du henné. Le vinaigre sert à libérer les propriétés colorantes du henné.

Le temps de pose dépend du henné choisi. Si vous choisissez de faire un soin de henné neutre, donc un soin,  30 min suffisent. Sinon vous pouvez laisser poser quelques heures. Attention tout de même à ne pas assécher vos cheveux !

Les colorations doivent être espacées. On recommande de les faire tous les deux mois environ.

 

Webographie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.