[Couture] Coudre de la soie

La soie est un tissu brillant, lisse et souple. Il est donc difficile à travailler. Il n’est pas forcément doux car certains types de soie, comme vous le lirez ci-dessous, sont plus ou moins rêches. C’est, en tous les cas, un tissu noble (et donc cher) car sa production est réduite. Il faut donc prendre certaines précautions pour le coudre, comme nous le verrons dans ce billet. Pour ma part, j’ai cousu uniquement du satin de soie pour réaliser la doublure d’un teddy. J’ai donc utilisé certains outils ou certaines techniques recommandées dans ce billet. D’une manière générale, je vous recommande de faire des essais sur des chutes de tissu pour toutes les opérations : premier lavage, amidonnage, couture, etc. Cela vous permettra de voir quel est l’outil ou la technique la plus appropriée selon le tissu que vous avez choisi. Nous verrons les principales caractéristiques de ce tissu avant de nous intéresser à la coupe, la couture et l’entretien de ce tissu.

Lire la suite de « [Couture] Coudre de la soie »

[Couture] La marinière I am Milor de I am patterns

J’aime beaucoup les marinières. Pour moi, c’est le symbole du printemps, du renouveau et le signe que l’été arrive avec ses vacances au bord de l’eau ! C’est aussi un grand classique de la garde-robe féminine ET masculine ! Depuis le confinement et le tri drastique que j’avais fait de ma garde-robe, je la complète peu à peu de pièces classiques et intemporelles, comme la veste en jean, le trench, la marinière. J’agrémente mes tenues avec de petits accessoires et notamment des bijoux. Cela me permet de pouvoir composer beaucoup de tenues avec quelques pièces seulement. La marinière est une pièce que je n’avais plus depuis quelque temps dans mon vestiaire. Il était temps d’y remédier !

Lire la suite de « [Couture] La marinière I am Milor de I am patterns »

[Couture] Mes pires loupés en couture !

Quand on commence à coudre, on se trompe forcément. C’est comme cela qu’on apprend. Quand on continue, on se trompe encore ; et même quand on a eu son CAP, on se trompe toujours. Et finalement, on apprend toujours. L’artisanat, c’est comme apprendre à marcher : on tombe cent fois, on se relève et à la 101e fois, on réussit ! Je voulais partager aujourd’hui avec vous mes pires loupés en couture.

Lire la suite de « [Couture] Mes pires loupés en couture ! »