[CAP2019] Les sections ou comment savoir lire une gamme de montage

Au CAP Métiers de la mode – Vêtement flou, l’épreuve au plus fort coefficient est l’EP2, épreuve professionnelle n°2, qui consiste à monter un vêtement, de la découpe du patron au repassage final. Pour créer ce vêtement, il faut savoir lire une gamme de montage.

Une gamme de montage, appelée aussi gamme de fabrication ou gamme opératoire, est un tutoriel, utilisé dans l’industrie, qui détaille toutes les opérations de montage à l’aide de sections. Ce document contient les informations suivantes :

Lire la suite de « [CAP2019] Les sections ou comment savoir lire une gamme de montage »

[CAP2019] Le manteau Ernest de République du Chiffon

Inscrite dans un groupe Facebook d’entraide pour le CAP, plusieurs membres du groupe s’étaient mis au défi de réaliser un manteau en décembre. Le manteau en laine, la pièce indispensable de l’hiver ! Vous verrez que les carreaux et les couleurs chaudes sont assez tendance cet hiver.

C’est une pièce que je n’aurais pas à faire au CAP puisque je suis inscrite au CAP vêtement flou et non tailleur. Pour rappel, le flou désigne des vêtements en étoffes fines et souples, comme les robes, chemises ou chemisiers, vêtements d’enfants et vêtements d’intérieur. Le tailleur désigne au contraire les vêtements structurés comme les manteaux, les vestes, les jupes et les pantalons. On retrouve cette distinction dans les ateliers. Mais ce défi me permettait de travailler des points techniques que je pourrai retrouver au CAP comme les poches ou encore le col. Et d’avoir un nouveau manteau !

Lire la suite de « [CAP2019] Le manteau Ernest de République du Chiffon »

[CAP2019] Mon planning de révisions

Dans le groupe Facebook d’entraide pour le CAP où je suis inscrite, plusieurs personnes ont posté dernièrement des messages pour savoir comment les autres membres s’organisaient pour leur préparation. C’est vrai qu’entre le travail et la vie personnelle, il vaut mieux se faire un planning, d’abord pour y voir plus clair, ensuite pour étaler les choses dans le temps et ne pas tout commencer en même temps, au risque de ne rien finir du tout.

Personnellement, pour préparer examens ou concours, j’ai tendance à en faire vraiment trop car cela me rassure. C’est ma façon de fonctionner. Quand je suis très bien préparée, je ne suis pas déstabilisée à la première difficulté . Ne soyez donc pas étonné•e si ce programme est vraiment costaud.

Lire la suite de « [CAP2019] Mon planning de révisions »