Où apprendre à coudre ?

Lorsque je dis que je fais de la couture, les gens me demandent souvent où j’ai appris à coudre. La question de l’apprentissage dans les loisirs créatifs est un point essentiel. C’est souvent un membre de la famille ou un•e ami•e très proche qui vous apprend les bases, le début, le commencement avant que vous trouviez vos propres sources d’informations.

Pour ma part, concernant la couture (comme le tricot), c’est ma mère qui m’a appris les bases. Lorsque j’étais enfant, j’ai passé de longues heures, de très longues heures, à la regarder coudre et je lui servais d’assistante. C’est un peu plus tard qu’elle m’a appris à coudre à la machine, sur sa machine, mais pas trop longtemps, car elle n’aimait pas beaucoup que j’y touche. Quand j’ai eu ma propre machine, j’avais quitté la maison où j’avais grandi et j’ai appris la suite, toute seule. Mais, une chose est sûre, c’est que tous les gestes de la couturière m’ont semblé familiers. J’avais tellement vu ma mère les faire que mon corps les avait comme intégrés, et je les reproduisais naturellement. Ensuite, je me suis débrouillée grâce à des livres, des vidéos, des tutoriels et évidemment des cours.

Prendre des cours : progression assurée

Le meilleur pour apprendre une discipline ou un savoir-faire, quel•elle qu’il•elle soit, est évidemment de prendre des cours auprès de professionnels. Cela permet d’apprendre les bons gestes, les techniques professionnelles, d’échanger avec les autres participant•e•s afin de créer aussi des liens, ce qui est plutôt utile quand vous arrivez dans une ville que vous ne connaissez pas.

A Paris, vous trouverez de nombreuses adresses où prendre des cours. Pour ma part, j’ai suivi trois années de suite des cours aux Cours Municipaux d’Adultes, proposés par la Ville de Paris : une année de coupe-couture à plat initiation où j’ai réalisé une jupe droite et une chemise sur mesure, ensuite l’année de perfectionnement où nous avons fait un pantalon et une veste sur mesure puis j’ai pris un cours de gradation manuelle pour apprendre à tracer les tailles du 36 au 42 à partir de la taille 38. Je vous conseille grandement les cours de la Ville de Paris. Ils m’ont beaucoup appris. Leur prix modeste fait qu’ils sont extrêmement prisés et vous aurez à passer un test mais si vous n’êtes pas pris pour une première année, ne vous découragez pas.

Vous trouverez aussi à Paris de nombreuses boutiques ou ateliers où prendre des cours. Je vous donne là quelques adresses que je n’ai pas personnellement toutes essayées mais ce sont les endroits dont j’ai entendu parler sur les réseaux sociaux ou dont mes copines de couture m’ont parlés.

Si vous habitez en province, il y a des chances que vous trouviez des cours de couture dans une des merceries de votre ville ou de la ville la plus proche. Le DIY et les loisirs créatifs se sont démocratisés et je serai étonnée que vous n’en trouviez pas. Vous pouvez également vous renseigner auprès des MJC ou centres culturels de votre quartier qui peuvent également proposer des cours.

Les livres : indispensables alliés de l’apprentissage

Lorsque j’ai eu ma machine à coudre, mon premier réflexe a été de courir à la bibliothèque pour emprunter des livres de couture. L’offre est maintenant très variée et cela pour tous les niveaux. Je vous conseille d’acheter en premier un livre généraliste qui détaille de nombreuses techniques comme L’Encyclopédie de la couture ou Le Guide complet de la couture, que j’ai acheté. Il est un peu ancien mais il a le mérite d’expliquer très bien les points techniques. Et comme on dit, c’est dans les vieux pots, que l’on fait les meilleures soupes !

Pour les débutants

Quand j’ai commencé la couture, je me suis tournée vers les éditeurs suivants :

Vous trouverez chez ces éditeurs des livres qui vous permettront de réaliser vos premières réalisations, sacs, pochettes et vos premières robes. Ils mêlent évidemment techniques et patrons.

Magazine Coudre c’est facile édité par Les Éditions de Saxe

Pour les intermédiaires et les experts

Quand on atteint un certain niveau, on a évidemment envie/besoin d’autres ressources que celles que je viens de citer. En voici trois que je connais et vous recommande vivement :

Chaînes YouTube et autres ressources web

Le web est évidemment une ressource privilégiée pour apprendre à coudre. Les vidéos ont l’avantage de montrer vraiment bien les techniques. Parmi mes ressources favorites, il a des chaînes YouTube, des blogs ou des sites montrant des tutoriels :

La technique de la fente indéchirable de l’Espace pédagogique de Poitiers

Suivre des cours en ligne

Prendre des cours de couture n’est pas toujours possible ni très facile à cause du coût, de notre emploi du temps, de l’offre de notre quartier ou de notre ville. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour apprendre la couture et améliorer notre niveau, comme des cours en ligne, ce que proposent Makerist et Artesane. Pour le moment, je n’ai testé que Makerist mais j’ai aussi de bons retours d’Artesane de la communauté des couturiers•ières. Leurs cours sont accessibles à vie, ce qui est bien pratique si l’on veut les revoir.

Makerist propose de nombreux cours en ligne

J’ai profité d’une réduction pour acheter un cours de Makerist intitulé 50 techniques et astuces indispensables de couture pour réussir tous vos projets. Ayant maintenant des années de couture derrière moi, je me demandais ce que j’allais apprendre et j’étais plutôt curieuse. J’ai été agréablement surprise car ce cours m’a appris des astuces et des techniques que je ne connaissais pas et qui m’ont été vraiment utiles par la suite, par exemple, le fait de ne plus faire de point d’arrêt lorsque je fais une surpiqure mais de rentrer les fils pour des raisons esthétiques.

Dans ce billet, je vous ai fait part de mon expérience personnel de l’apprentissage de la couture. Sans doute avez-vous utilisé d’autres ressources. N’hésitez pas à les partager en commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.