[Recette] La ciabatta

Après un billet général sur le pain, un autre sur les buns, je continue mon expérimentation dans la boulange avec la ciabatta. La ciabatta est un pain blanc d’origine italienne, de la région de Vénétie. Il a la particularité d’être très aéré et contient de l’huile d’olive. Il est souvent utilisé pour faire des sandwichs. J’aime manger ce pain au goût du soleil, particulièrement en été, avec de la tapenade.

Ce qu’il vous faut

  • 500 g de farine T55
  • 300 g d’eau
  • 5 g de levure de boulanger
  • 2 cuillerées à café de sel fin
  • 35 g d’huile d’olive

Ce qu’il faut faire

  1. Réactivez la levure de boulanger avec 2 cuillerées à soupe d’eau à peine tiède. L’eau ne doit pas être trop chaude sous peine de tuer la levure.
  2. Dans un récipient, déposez la farine et le sel. Mélangez bien et faites un puits. Ajoutez ensuite les ingrédients liquides : la levure et l’eau. Commencez à mélanger puis ajoutez l’huile d’olive. Mélangez à nouveau. Couvrez d’un linge et laissez reposer 10 minutes.
  3. Pétrissez la pâte pendant 20 minutes. J’utilise la méthode de pétrissage manuel de l’École internationale de Boulangerie. Laissez-la reposer 2 heures couverte d’un torchon.
  4. Farinez votre plan de travail. Étalez la pâte à la main. Pliez les côtés vers le milieu et les extrémités vers le milieu. Laissez-la reposer 1 heure, recouverte d’un torchon.
  5. Sur un plan de travail fariné, coupez votre pâte en 4 parts égales. Aplatissez-la et laissez-la reposer encore 15 min, recouverte d’un torchon.
  6. Sur un plan de travail fariné, façonnez les pains en aplatissant la pâte puis en repliez les côtés vers le milieu ou en repliant les extrémités vers le milieu. Retournez les pains et déposez-les dans le plat de cuisson fariné. Laissez-les pousser encore 45 minutes recouverts d’un torchon.
  7. Préchauffez votre four à 220 °C et au moment d’enfourner, retournez à nouveau les pains et badigeonnez-les d’eau sur les côtés. Faites cuire entre 12 et 15 minutes environ dans un four très chaud.

J’ai suivi la recette d’Éric Kayser qui explique bien toutes les étapes à suivre :

Ce premier essai était plutôt concluant même si le pain manquait un peu d’aération et la croûte manquait de craquant. Je pense que cela vient de mon four. J’ai un mini-four et le manque de craquant est un petit défaut de mes autres pains. Mais le goût y était ! Réaliser des ciabattas n’est pas très compliqué mais c’est plus long que de faire du simple pain. Il faut par contre bien suivre toutes les étapes, notamment les temps de pousse et être précis dans le fait de retourner les pains à tel ou tel moment. A déguster sans modération !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.