[Bonnes Adresses] Pontarlier et Besançon

Mes dernières vacances m’ont amenée dans le Doubs, plus précisément dans le Haut-Doubs, à Pontarlier, sous-préfecture du département, dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Sise dans le Jura, Pontarlier est une petite ville de 18000 habitants et offre une situation idéale si vous voulez visiter la région.

Besançon, Dole et Neuchâtel ne sont pas loin. Accessible en train, vous pouvez facilement sortir de la ville pour vous retrouver sur des chemins de randonnées notamment un GR mais la région a aussi balisée elle-même des parcours de randonnées. Une carte est disponible à l’office de tourisme pour un montant de 3€.

Pontarlier est connu pour son alcool, le Pontarlier-Anis, et surtout pour l’absinthe. Chaque été, fin juillet, se tient d’ailleurs la Fête de l’Absinthe dans la ville et les alentours. Autres spécialités de la région, les fromages : le Comté, le Morbier, le bleu de Gex. Mais aussi les vins du Jura (vin jaune, vin d’Arbois, Crémant du Jura, Savagnin, Macvin) et bien sûr la charcuterie avec la célèbre saucisse de Morteau et le Bresi. Comme dans toutes les régions de France, des microbrasseries ont vu le jour. Celle de Pontarlier même s’appelle La Bonne Bouille. Leur adage : « Vous n’aurez plus jamais mauvaise mine ! » Tout un programme !

Sites à visiter

A Pontarlier même, vous pourrez visiter l’église de Sainte-Bénigne (église de style roman), le musée de Pontarlier (ancienne demeure du XVe siècle) et la Chapelle des Annonciades (lieu d’exposition) ou encore la distillerie Armand Guy. La ville est traversée par le Doubs qui entoure également le centre ville de Besançon. Dans les alentours, vous pourrez aussi visiter des fruitières (nom donné aux fromageries de Comté), des fromageries et aussi des vignobles.

Parmi les sites remarquables, je vous conseille de visiter le Château de Joux, monument sur un rocher très escarpé. Y aller en randonnée depuis Pontarlier est tout à fait possible. Ce site a été un lieu de garnison, notamment renforcé par Vauban, ingénieur militaire du roi Louis XIV. Il a aussi été une prison pour Mirabeau et Toussaint Louverture, père de la République d’Haïti. Je vous recommande de faire la visite guidée qui permet de profiter du site et d’en savoir un peu plus sur l’histoire de la région. Longtemps indépendante, la région a finalement été conquise par Louis XIV et rattachée au royaume de France en 1678 et a été un lieu de bataille entre les Prussiens et les Français en 1870.

Autre site remarquable la ville de Besançon et notamment la citadelle de la ville, conquise par Vauban puis transformée par ce dernier pour être imprenable, d’où l’adage « Toute ville assiégée par Vauban, ville prise ; toute ville défendue par Vauban, ville imprenable. » Ce site est incroyablement bien conservé et offre un magnifique point de vue sur la ville de Besançon. Le Musée du Temps vaut le détour. Ancienne demeure typique de la Renaissance franc-comtoise, elle a appartenu à une illustre famille de juristes. Ce musée permet d’en apprendre plus sur l’histoire de la ville et de la région, marquée également par les guerres de religion, la Suisse protestante étant toute proche. C’est aussi un musée sur l’horlogerie, artisanat notoire de la région, inscrit au Patrimoine immatériel de l’Unesco.

Bonnes adresses de Pontarlier et de Besançon

Pour prendre un café ou déjeuner, cela se passe Chez ma sœur. Ambiance familiale, cuisine maison, locale et de saison. J’ai aimé leur Poke Bowl au saumon mariné à la japonaise, avec du quinoa, du kiwi, de l’avocat et du concombre. La maison propose des bières locales. J’ai goûté à la Trobonix.

La Parenthèse propose le midi des plats typiques de la région et le soir des tapas. Là encore, les tapas proposées sont avec des produits locaux et de saison. Si vous ne connaissez pas la maison, le chef réalise une sélection et c’est vraiment une magnifique sélection ! Les cocktails et les desserts valent également le détour.

Pour finir, vous ne pouvez pas passer à Pontarlier sans manger à la table de La Pinte Comtoise. Déjà, j’ai bien aimé le nom ! Ce restaurant propose une cuisine typiquement régionale. Vous pouvez y déguster de l’absinthe, servie dans les règles de l’art avec cuillère et sucre. J’ai adoré le plat, un suprême de pintade avec une sauce au Savagnin et Comté. De l’entrée au dessert, les produits de la région sont sublimés. Une très belle adresse.

Dernière adresse que je souhaite partager avec vous : Le Manège, un restaurant bistronomique, au pied de la citadelle de Besançon. La cuisine y est délicate et l’appellation bistronomique n’est pas du tout usurpée. Les produits de la région sont là et transformés en une cuisine moderne.

Pour conclure, mes vacances ont été une belle découverte. Je ne connaissais pas du tout cette région et cela a été une belle introduction. Les paysages sont à couper le souffle. Voir autant de verdure, randonner sur les flancs des collines et visiter de beaux sites a vraiment été salutaire pour moi ! Évidemment, comme j’aime le fromage et la charcuterie, je n’ai vraiment pas été déçue ! Seul bémol de Pontarlier, les (bons) restaurants ne sont pas légion, il faut donc impérativement réserver et les horaires et les jours d’ouverture ont pu surprendre la parisienne que je suis devenue, tellement habituée à ce que tout soit ouvert tout le temps ! J’espère que vous apprécierez autant que moi si vous vous rendez dans la région pour y découvrir toute sa culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.