[Bonnes adresses] Le Restaurant Michel Sarran

Certaines personnes m’ont dit qu’après avoir déjeuné chez Alain Passard, cela serait difficile d’aller manger à la table d’un autre chef, puisque Alain Passard est triplement étoilé.

Je n’ai pas du tout cette vision des choses. Pour moi, chaque repas est un voyage et on découvre toujours quelque chose, qu’il y ait d’ailleurs des étoiles ou non.

Celui fait chez Michel Sarran nous amène donc dans le Sud-Ouest de la France, d’une part parce que son restaurant se trouve à Toulouse et d’autre part, chose très appréciable, parce qu’il cuisine les produits de sa région.

J’ai pu profiter de la terrasse, vraiment charmante, avec ce bel auvent en tissu et ce mélange de briques et de bois. Cela est très appréciable dans une ville où la chaleur de l’été est mordante.

La terrasse, aménagée avec goût, de Michel Sarran

J’ai dégusté un menu Capitole qui change fréquemment et j’ai choisi l’option «mer» de ce menu avec la bisque et la truite de mer. Entre fromage et dessert, mon cœur a balancé quelque peu car j’aime les deux, mais j’étais curieuse de goûter le dessert. À la lecture de ce menu, on voit évidemment l’inspiration japonaise du Chef avec les edamames (des fèves de soja qui ne sont pas arrivées à maturation) et le panko (une vraie découverte !), de la chapelure japonaise.

 

Le Menu Capitole

Ce qui est intéressant dans ce menu, c’est justement ce qui n’est pas écrit : l’influence de la région qui se retrouve dans les amuse-bouches.

Amuse-bouches de Michel Sarran

Les amuse-bouches, en effet, sont de véritables hommages au Sud-Ouest et à la gastronomie autour du canard.

De gauche à droite, se trouvent du magret effilé légèrement croquant, un opéra avec du foie gras et un nem de confit. La pièce qui m’a le plus plu a été l’opéra qui était vraiment fondant.

J’ai vraiment été charmée par ce menu maritime qui était vraiment très frais.

L’entrée :

Bisque crémeuse de homard à l’orange et tartare de mulet aux edamames

 

Le plat :

La truite de mer Bretonne en panko

 

J’avoue avoir adoré les desserts. Je les ai même préférés à ceux d’Alain Passard. J’ai particulièrement aimé le sorbet pomme-céleri.

Mœlleux amande, onctueux basilic et ananas et sorbet pomme et céleri

 

Évidemment, le service est d’une qualité extraordinaire et en même temps, assez convivial voire décontracté, ce que quelqu’un comme moi, d’une famille modeste, apprécie particulièrement. A noter que, dans ce menu, le vin est à discrétion.

Le talent de Michel Sarran est de réussir la symbiose entre le service à la française (un peu rapide à mon goût, le seul bémol du déjeuner), la gastronomie française, les traditions régionales et les apports de cuisines étrangères.

 

C’est avec plaisir que je retournerai à la table de Michel Sarran.

Un commentaire sur « [Bonnes adresses] Le Restaurant Michel Sarran »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.