[CAP2019] La blouse Emma de C’est qui le patron – Coralie Bijasson

Comme je l’ai déjà écrit dans ce blog, et notamment dans le billet consacré à la partie couture du CAP, je me suis entraînée à réaliser un vêtement en 16h (2 jours de 8h) sur des patrons du commerce et aussi des annales. J’avais programmé de faire un vêtement par mois depuis le mois de novembre. Pour le mois de mai, j’ai choisi de réaliser la très belle blouse Emma de C’est qui le patron, la marque de patrons de Coralie Bijasson.

J’ai choisi un coton de chez Sacrés Coupons, parmi les cotons pour les chemises hommes, comme pour ma chemise sur mesure. J’aime bien acheter du coton dans ce coin-là car je le trouve souvent plus intéressant au niveau des motifs et des coloris que les cotons classiques vendus au mètre.

Les points techniques

Cette blouse m’a permis de réviser quelques points techniques que j’avais rencontrés sur la chemise et d’en réviser d’autres. Voici la liste de ces points :

  • la fente indéchirable
  • les poignets
  • Les boutonnières et les boutons
  • les fronces
  • La réalisation d’un biais
  • L’ourlet

Concernant la fente, les poignets, les boutonnières et les boutons, je ne détaillerai pas ici ces points techniques puisque je l’ai déjà fait dans le billet consacré à la chemise.

Fente indéchirable

Les fronces

Pour réaliser de belles fronces, rien de plus simple, il faut essentiellement de la patience. Il faut tout d’abord coudre ce que l’on appelle des fils de fronces. Si la marge de couture est de 1 cm, il faut coudre un fil de fronces à 8 mm et un autre à 1,2 cm. Respectez les crans indiqués sur le patron. Par exemple, les fils de fronces sur les manches ne doivent pas être sur la totalité de la tête de manche. Pour coudre vos fils de fronces, choisissez le point le plus long de votre machine et mettez la tension à 0 pour obtenir un fil très lâche. Froncez ensuite et c’est à cette étape qu’il faut beaucoup de patience pour obtenir un fronçage homogène sur toute la longueur. Maintenez ensuite par des épingles et assemblez. Veillez à ce que les épingles ne bougent pas le fronçage. Revenez à des réglages normaux au niveau de votre machine et assemblez vos deux pièces. Retirez ensuite vos fils de fronces.

Les fronces de la manche gauche

Le biais

Dans ce patron, vous aurez à réaliser un biais et à le coudre à l’encolure pour réaliser une propreté. Le biais a la particularité d’être très élastique, puisqu’il est coupé dans le biais du tissu. Il faut donc faire attention à ne pas le détendre et le déformer encore plus, notamment en le repassant. Il est nécessaire, lorsque vous le repassez pour le former, de poser votre fer dessus et surtout de ne pas faire d’allers-et-retours. Je précise qu’on peut demander, lors de l’EP2 du CAP, aux candidats de réaliser un biais. En tout cas, s’il l’on vous fournit un biais, sachez qu’il y a de fortes chances qu’il ne soit pas préformé. Vous aurez donc à le former. Mieux vaut vous entraîner avant !

L’ourlet du bas

Cela peut paraître bizarre que je consacre une partie à l’ourlet du bas, qui n’est pas un point technique très compliqué. Mais je vais vous donner la technique pour le réussir à tous les coups ! Pour cette blouse, il fallait faire un ourlet de 2 cm avec un rentré de 1 cm. Je vous déconseille évidemment de tracer à la craie une ligne à 1 et 2 cm au risque que cela ne se voit. Le mieux de réaliser un fil de bâti à la machine. C’est le même principe et les mêmes réglages que pour le fil de fronces. Vous n’aurez plus ensuite qu’à préformer au fer le rempli de 1 cm puis de 2 cm en suivant le fil de bâti. Enfin, faites la piqûre de l’ourlet sur l’endroit. N’oubliez pas que les surpiqûres et les piqûres visibles comme celles des ourlets se font toujours sur l’endroit.

Ourlet du bas avec les fils de bâti

La blouse Emma est un bon entraînement, même s’il n’y a pas beaucoup de points techniques. Elle permet de réviser quelques points et de travailler la finesse des finitions. Personnellement, j’adore cette blouse et j’étais très impatiente de la porter en ce printemps, qui s’est malheureusement fait très attendre…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.