[Event] Alaïa et Balenciaga, Sculpteurs de la forme

« Alaïa et Balenciaga, Sculpteurs de la forme » est une exposition qui présente quatre-vingt pièces des deux couturiers en face à face. Elle se tient dans l’ancien atelier d’Azzedine Alaïa, décédé en 2017. Son atelier avait ouvert ses portes au public pour la première fois en 2018, pour une première exposition-hommage « Je suis couturier ».

Pourquoi mettre en regard des œuvres d’Alaïa et de Balenciaga ? Tout d’abord, parce qu’Alaïa a réuni et conservé de nombreuses pièces du couturier espagnol. Peu de temps après la fermeture de la maison, son directrice générale adjointe, Mademoiselle Renée, qui avait travaillé pendant plusieurs décennies avec Balenciaga, s’inquiétait des stocks de tissus et des pièces encore dans la maison. Elle fit alors venir Alaïa, dont le nom commençait à circuler dans le monde de la mode, afin qu’il choisisse des modèles pour pouvoir les utiliser. Il repartit donc avec ce qu’on lui offrait sans aucune volonté d’y toucher ni de les revendre. Au contraire, il les conserva précieusement, déjà conscient des « archives » qu’elles représentaient pour l’histoire de la mode. Par la suite, passionné par les années trente et cinquante, il continua à collectionner des pièces de grands couturiers : Grès, Vionnet, Schiapparelli et toujours Balenciaga. Mais le fait qu’Alaïa ait collectionné des robes de Balenciaga n’est pas la seule raison de cette exposition.

Les deux couturiers présentent, en effet, de nombreuses similitudes comme le travail du noir, des noirs profonds – une exposition « Balenciaga, l’œuvre au noir » avait d’ailleurs eu lieu en 2017. Ils sont tous deux vus comme des sculpteurs, des architectes de la forme et des volumes. Les pièces de Balenciaga, plus anciennes parfois de quelques décennies, restent intemporelles, et peuvent ainsi être présentées à côté des pièces d’Alaïa. Il est même parfois difficile de les distinguer. On a parfois l’impression qu’elles ont été faites pour la même collection.

Je vous recommande vivement cette exposition dont la scénographie est particulièrement intéressante. Vous trouverez aussi une boutique, une librairie et un espace pour prendre un verre. Personnellement, j’aime beaucoup cet endroit, niché dans le Marais, encore un peu confidentiel.

Une scénographie intimiste qui permet vraiment de voir les robes au plus près
Alaïa et Balenciaga, Sculpteurs de la forme
Du 20 janvier au 28 juin 2020
Association Azzedine Alaïa
18 rue de la Verrerie
Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.