La carte Ethi'Kdo pour des achats éthiques et solidaires

Je profite souvent de mon blog pour parler des tendances en matière de DIY ou de consommation responsable (zéro déchet, Made in France) et pour écrire sur des initiatives ou des marques qui me plaisent et que je veux soutenir. Aujourd’hui, je vous parle de la carte Ethi’Kdo, une carte cadeau utilisable dans des enseignes de marques éthiques, écologiques et solidaires qui est née le mois dernier, en novembre 2019.

Lire la suite de « La carte Ethi'Kdo pour des achats éthiques et solidaires »

[Recette] Gâteau au chocolat de Suzy Palatin

Selon Pierre Hermé, ce gâteau au chocolat est « le meilleur gâteau au chocolat du monde ». Quand vous le dégustez, mieux vaut ne pas savoir les quantités de beurre et de sucre, sinon votre tour de taille s’élargira aussitôt ! Trêve de plaisanterie : c’est l’un des meilleurs gâteaux au chocolat que j’ai fait et mangé ! La recette est de Suzy Palatin et je l’ai trouvée dans le livre On va déguster de François-Régis Gaudry, du nom de cette fameuse émission culinaire de France Inter.

Lire la suite de « [Recette] Gâteau au chocolat de Suzy Palatin »

[Event] Marche et démarche. Une histoire de la chaussure au Musée des Arts décoratifs

Cet accessoire si indispensable, la chaussure, que nous mettons tous les jours pour sortir de chez nous et même pour y rester (voire y pantoufler) fait l’objet d’une exposition au Musée des Arts décoratifs.

Cet accessoire, nous le portons depuis des millénaires et nous avons su le faire évoluer selon nos besoins, les circonstances, les progrès technologiques et nos goûts. Du Moyen-Âge à l’époque contemporaine, de l’orient à l’occident, cette exposition nous montre la similitude d’usage ou de forme à travers l’espace et le temps. C’est ce qui fait la force de cette exposition : elle n’enferme pas la chaussure dans une période ou une région du monde. Elle nous montre les points communs de cet objet, à la fois fonctionnel et décoratif.

Babouches & co à travers le monde
Lire la suite de « [Event] Marche et démarche. Une histoire de la chaussure au Musée des Arts décoratifs »