[Couture] Trucs & astuces pour recopier un patron

Les premiers vêtements que j’ai réalisés, je les ai faits à partir de patrons achetés dans le commerce. J’ai notamment acheté des livres ou les magazines de couture des Éditions de Saxe. Ces éditions font en l’occurrence appellent à des créatrices japonaises et j’adore leur style simple, épuré et géométrique. J’ai aussi acheté des patrons Burda et trouvé des patrons sur le Web.

Magazine Coudre c’est facile

Ce que j’ai appris en commençant la couture est que finalement la couture à proprement parler (coudre à la machine)  ne représente pas la majorité du temps que nous y passons. Recopier le patron et couper le tissu est souvent nettement plus long…

Justement recopier un patron peut être particulièrement long et fastidieux. Voici donc mes conseils pour rendre cette tâche plus simple, plus rapide et plus agréable.

 

Se ménager du temps

Comme toutes les passions, la couture demande un certain investissement en temps, en matériel et en implication. Quand je commence la réalisation d’un vêtement, je me ménage du temps pour cela. Généralement, il m’est difficile de le finir en une journée. Je bloque donc, dans un laps de temps court, des moments pour m’y consacrer. En le réalisant rapidement, je ne suis donc pas découragée.

Si vous voulez savoir comment je conjugue mon emploi salarié – eh non ! la couture n’est pas mon métier 😉 – avec la gestion de ma boutique, je vous conseille de lire le billet que j’ai écrit sur ce blog où j’explique comment se ménager du temps pour son activité créative.

Quand je dois faire un vêtement, j’étudie au préalable tous les points techniques en lisant déjà bien le patron, en lisant des billets de blog ou des articles sur la question ou en regardant des vidéos sur YouTube. Comme cela, à l’instant T, je suis totalement opérationnelle et j’avance beaucoup plus vite.

 

Choisir la bonne musique

Un conseil qui peut vous paraître surprenant mais la musique, il y en a toujours eu chez moi depuis que je suis toute petite. Je ne peux pas m’en passer. Dès que je me lève, dès que je rentre chez moi, j’allume la radio ou j’ouvre mon ordinateur.

Une chanson que j’écoute beaucoup en ce moment et qui m’émeut énormément : Les mains d’or de Bernard Lavilliers.

 

Recopier un patron

Recopier un patron et couper le tissu nécessitent d’avoir le matériel adéquat.

Cela fait maintenant trois ans que je suis des cours à la Ville de Paris dans le cadre des cours municipaux pour adultes. Grâce à ces cours, j’ai acquis plus de compétences et de technicité en couture. J’ai notamment appris à me servir d’outils essentiels pour recopier un patron de couture.

La particularité des patrons de couture est que, sur une même planche, il y a les différentes pièces du vêtement et que chaque pièce existe en plusieurs tailles. Et évidemment tout cela ressemble plus à un charabia de traits qu’à un vêtement.

Avant de recopier le patron, vous devez, tout d’abord, prendre vos mesures et déterminer la taille du patron qui vous convient.

Une fois que vous connaissez votre taille, vous pouvez recopier les pièces correspondant à celle-ci. Une convention consiste à faire différents traits pour les tailles. Chaque taille a donc son propre trait. Pour recopier les pièces, on prend généralement un papier calque assez fin pour pouvoir voir les lignes en dessous. Comme ce papier reste tout de même épais, on conseille généralement de repasser les lignes au crayon pour qu’elles soient plus visibles à travers le papier calque. Mais j’ai évidemment encore mieux ! J’utilise de la bâche spéciale couloir, acheté dans un magasin de bricolage.

Deux avantages à la bâche :

  • elle est totalement transparente donc aucun problème pour recopier le patron
  • elle est plus solide que du papier fin qui se déchire très facilement.

J’utilise des poids pour maintenir la bâche. Une fois votre patron recopié (avec toutes les mentions – plis, raccords, emplacements de boutonnière – qui sont symbolisés par de petits traits) et toutes les pièces découpées, j’écris au crayon bille,  sur chaque pièce,  les indications suivantes :

  • le droit fil (c’est le sens du tissu. Il est parallèle à la lisière du tissu. Il est essentiel de découper les pièces en le respectant si vous voulez que votre vêtement tombe bien)
  • le nom du modèle
  • sa taille
  • la découpe de chaque pièce : x 2, au pli, etc.

Découper le tissu

Je place ensuite les pièces du patron sur l’envers de mon tissu en respectant les indications : le droit fil, la découpe au pli, la découpe en double. Ne pas oublier de laisser entre les pièces des espaces pour les marges de couture. Référez-vous à votre patron pour cela. Évidemment, je procède en plusieurs étapes, surtout si j’ai beaucoup de pièces.

Voici les étapes :

J’inscris les marges de coutures. Pour les lignes droites, j’utilise ma règle japonaise qui permet de faire des marges de couture de 0,5 à 5 cm.

Pour les lignes droites de mon patron, j’utilise ma règle japonaise pour tracer mes marges de couture.

Pour les courbes, je marque les repères et je trace avec mon pistolet.

 

Pour les courbes, je marque des points à intervalles réguliers dont je les fais se rejoindre avec le pistolet.

Voilà le résultat :

Avec cette méthode, le traçage est plus rapide.

Je pose ensuite mon tissu sur une plaque de découpe puis du papier carbone dessus (rouge ou bleu si le tissu est clair ; jaune ou blanc si le tissu est foncé) et je pose mon tissu. Je passe ensuite la roulette sur le bord du patron, pour marquer les futures coutures et sur toutes les indications de type raccords, plis, boutonnières, etc.

J’enlève le papier carbone et je coupe mon tissu au cutter rotatif. Il permet de découper plus proprement le tissu.

Le cutter rotatif, l’outil dont je ne pourrais plus me passer !

J’enlève le patron mais maintient le tissu avec des épingles et je retourne alors la pièce. Je remets le papier carbone sous le tissu et repasse la roulette sur toutes les lignes et indications de couture ce que j’ai marquées.

Votre patron est recopié et votre tissu découpé !

 

De toutes les techniques que j’ai utilisées pour faire cette tâche, celle que je décris dans ce billet, est pour moi la plus efficace.

Je vous invite à laisser en commentaires les techniques que vous utilisez ou à me dire, si vous essayez ma technique, ce que vous avez aimé ou non.

 

Avoir le bon matériel

Voici donc la liste du matériel qu’il vous faut :

  • Un mètre-ruban
  • Des crayons pour tissu
  • Des épingles fines
  • De la bâche
  • Une règle japonaise
  • Un pistolet
  • Du papier carbone
  • Une plaque de découpe
  • Une roulette
  • Un cutter rotatif

Si vous habitez Paris, je vous conseille d’aller chez IDM Mercerie ou Fil 2000. Sinon, vous pouvez faire une commande sur le site de Rascol ou Hamon.

Pour connaître mes fournisseurs (tissus et mercerie), cliquez ici.

 

Un commentaire sur « [Couture] Trucs & astuces pour recopier un patron »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.