[Couture] Ma jupe évasée en Super-Wax Vlisco

Le CAP terminé, j’ai pu enfin reprendre la couture « plaisir ». Non pas que je n’ai pas aimé coudre pendant ma préparation du CAP, mais disons que la couture était assez orientée et conditionnée par l’examen car il fallait réaliser le maximum de points techniques avant les épreuves. Pour fêter donc ma réussite à cet examen et l’été, je me suis offert du wax. Mais attention ! Pas n’importe quel wax, un wax de la marque Vlisco. Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus, je vous recommande d’aller lire la saga que j’ai écrite sur ce tissu durant l’été dernier, dont le premier billet porte sur les origines du wax. Le choix a été cornélien car Vlisco propose plusieurs centaines de wax. J’ai finalement opté pour un Super-Wax (cliquez ici pour en savoir plus sur les différents wax). Pour mettre en valeur ce tissu et notamment les motifs, j’ai choisi de réaliser une jupe évasée, avec des poches dans la couture et fermée par une fermeture éclair qui est prise dans la ceinture et la robe dans le dos.

J’ai finalement choisi ce Super-Wax aux fleurs stylisées après des jours de réflexion.

Le patron de la jupe évasée

Pour réaliser le patron de la jupe évasée, j’ai utilisé comme base le patron de ma jupe droite. J’ai eu la chance de suivre un cours de coupe-couture initiation aux CMA de la Ville de Paris où j’ai construit le patron de la jupe droite de base à mes mesures. A partir de ce patron, vous pouvez réaliser de nombreux autres modèles de jupe : jupe évasée, jupe à panneaux, jupe à godets, etc.

Si vous n’avez pas ce patron de base, vous pourrez facilement le tracer grâce notamment au livre de Teresa Gilewska intitulé Coupe à plat, le modélisme de base, volume 1. La jupe droite est assez facile à faire. Autre ressource pour tracer le patron de sa jupe de base : la fiche technique de dp studio. Je n’ai pas essayé personnellement la méthode de dp studio mais j’en ai entendu parler en bien dans mon groupe Facebook de CAP. Ensuite, il suffira de réaliser une toile et d’apporter les modifications nécessaires à votre patron. Comme il est assez difficile de corriger une toile sur soi, demandez à quelqu’un de votre entourage de vous aider ou rendez-vous carrément dans une retoucherie.

J’ai précieusement conservé ce patron, depuis trois ans, et comme les deux jupes que j’ai réalisées à partir de ce patron me vont encore, je l’ai repris tel quel et je l’ai modifié pour obtenir le patron d’une jupe évasée. J’ai suivi le tutoriel du volume 1 de Teresa Gilewska intitulé Coupe à plat, le modélisme de base. Pour cela, il faut prolonger, sur le dos et le devant, le milieu des pinces. Ensuite, il faut les découper du bas jusqu’à la pointe de la pince, puis fermer les pinces. Vous verrez alors votre patron s’ouvrir pour obtenir la jupe évasée. Collez ensuite le dos et le devant sur une nouvelle feuille de papier. Arrondissez les angles en haut au niveau de la ceinture et en bas pour faire une forme légèrement arrondie à l’aide d’un pistolet. Enfin, veillez à ce que les milieux dos et devant conserve leur verticale. Il se peut que, dans la construction du patron de la jupe de base, on vous ait fait mettre une pince dans le milieu dos (ce qui n’était pas le cas dans le mien). Il faudra alors retracer la verticale.

Reste à réaliser le patron de la ceinture. J’ai fait le choix de faire une ceinture haute de 5 cm. Au-delà, il faut réaliser un autre type de ceinture et je ne vais pas rentrer ici dans le détail. J’ai choisi de ne pas faire de croisure et donc de ne pas mettre de bouton. Cette jupe est fermée par une fermeture éclair invisible, prise dans la ceinture et la jupe. Une agrafe vient combler l’espace entre le haut de la fermeture éclair et le bord de la ceinture.

Pour fermer le haut d’une fermeture éclair, il est nécessaire de poser une agrafe.

Pour connaître la longueur de la ceinture, mesurez la taille du devant et des demi-dos à l’aide d’un mètre ruban, en épousant la courbe. La ceinture est, par contre, toujours rectangulaire et il s’agit de la somme de la largeur du devant et des deux demi-dos (plus la croisure, si vous souhaitez en faire une). Si vous avez un doute, ajoutez quelques centimètres que vous pourrez toujours couper ensuite. Mieux vaut en avoir trop que pas assez.

J’ai également ajouté des poches dans la couture. Le patron de ces poches se trouve dans le tome 2 des Détails de mode à la loupe. J’ai juste ajouté 1 cm à ces poches au moment de les couper car je les trouvais un peu petites.

Comme vous pouvez le constater, cette transformation est assez simple à réaliser. Avant de réaliser ma jupe en wax, j’ai réalisé une toile car je souhaitais être sûre de ne pas me tromper.

Coudre une jupe évasée

Voici les étapes pour coudre une jupe évasée :

  • Surfilez les côtés devant et dos, les côtés des poches et les milieux dos
  • Cousez les poches sur le devant et les dos
  • Cousez les côtés
  • Cousez la ceinture
  • Cousez le milieu dos jusqu’au repère de la fermeture éclair (cela dépend de sa longueur)
  • Cousez la fermeture éclair
  • Cousez l’agrafe
  • Faites les finitions de la ceinture : rabattez la ceinture, cousez dans le sillon et cousez à la main les côtés de la ceinture à la fermeture éclair
  • Cousez une agrafe pour fermer la jupe au dessus de la ceinture
  • Cousez l’ourlet

Je ne vais pas détailler ici l’ensemble de ces étapes. Je vais juste m’arrêter sur quatre points techniques que sont le raccord du milieu dos, la ceinture, la fermeture éclair invisible et l’ourlet du bas.

Le tissu que j’ai choisi est un tissu avec de larges motifs. Il vous faudra donc faire des raccords. Cela signifie que le motif sera « raccordé » par la couture et se prolongera ainsi joliment sur le vêtement ou une partie du vêtement. En couture, on fait des raccords de motifs à certains endroits pour que celui soit plus esthétique et ainsi, la couture est moins visible et les motifs ne sont pas « cassés ». Pour cette jupe évasée, vous aurez un raccord à faire à la couture du milieu dos comme vous le verrez sur la photo ci-dessous. Pour m’aider à faire ce raccord, j’ai notamment fait un point de bâti en zigzag. Évidemment, le raccord est à penser avant de couper les deux demi-dos. Cette étape de coupe est assez délicate. Il faut repérer l’endroit dans le tissu où vous souhaitez faire votre raccord. Cet endroit doit se retrouver deux fois dans le tissu afin que vous coupiez vos deux demi-dos. Tracez alors une ligne verticale aux deux endroits différents sur votre tissu mais de la même façon sur le motif. Sur le premier endroit, vous devrez donc tracer à droite votre marge de couture. Vous obtenez alors votre demi-dos gauche. Sur l’autre endroit du tissu, tracez à gauche de la ligne verticale que vous avez précédemment tracée votre marge de couture. Vous obtenez alors votre demi-dos droit.

Pour le montage de la ceinture, j’ai choisi de faire une ceinture droite rabattue avec une couture dans le sillon sur l’endroit (cf. Détails de mode à la loupe tome 3). La ceinture finale devait faire 5 cm de hauteur. J’ai donc coupé une hauteur totale de 12,5, soit 1 cm (marge de couture sur l’endroit)+ 5 cm + 5 cm + 1,5 (marge de couture sur l’envers avec 0,5 cm en plus de rempli pour piquer dessus). Pour celles et ceux qui sont familiers•ères avec les sections, la voici :

Ceinture rabattue avec couture dans le sillon

Je vous conseille donc de préformer votre ceinture au fer et de plier les 1,5 cm de marge de l’envers et la hauteur de la ceinture de 5 cm (entre 6 cm et 6,5 cm en prenant en compte les marges de couture).

Pour coudre la fermeture éclair invisible, je vous conseille d’investir dans un pied de biche spécifique : pied de biche pour fermeture éclair invisible transparent. Il s’agit d’un pied avec des encoches dans lesquelles vous allez pouvoir mettre les dents de votre fermeture éclair. En cousant, le pied ouvre la fermeture éclair et cela permet de bien coudre à l’endroit prévu à cet effet. Le fait que le pied est transparent est un plus. Cela permet de mieux voir où l’on en est. Comme vous le voyez peut-être sur la photo, j’ai posé d’abord ma fermeture éclair au point de bâti avant de la coudre.

Le pied de biche pour FEI transparent, un bonheur !

L’ourlet d’une jupe évasée est un point technique difficile à réaliser car il ne se fait pas comme l’ourlet d’une jupe droite. Vous avez, en effet, plus de matière sur le bas de la jupe qu’à 1, 2 ou 3 cm du bas, puisque la jupe est évasée. Sur le dessin, la ligne en rouge est plus longue que la ligne en vert :

Cet ourlet est le point technique le plus difficile de cette jupe.

Vous ne pourrez donc pas faire l’ourlet d’une jupe évasée de la même façon que celui d’une jupe droite. Il faut donc répartir ce surplus et pour cela il faut utiliser la technique des fronces. Marquez tout d’abord sur l’envers la hauteur de votre ourlet. Pour ma part, j’avais choisi de faire un ourlet de 1 cm, donc avec un rempli de 1 cm. J’ai donc marqué mon tissu à 2 cm à la craie sur l’envers. Puis j’ai procédé en deux étapes : premièrement le devant et ensuite le dos car il me paraissait difficile de faire d’un seul coup l’ensemble de la jupe, qui a une large ampleur. J’ai alors cousu un fil de fronces à 3 mm du bord de la jupe. Ensuite, j’ai froncé légèrement sur quelques centimètres puis fait l’ourlet et épinglé. Continuez ainsi jusqu’à la fin en épinglant votre ourlet sur 5 ou 6 cm à chaque fois. Si vous vous rendez compte après avoir posé les épingles sur 15-20 cm que l’ourlet est froncé, vous pouvez tirer doucement pour avoir un ourlet plat. Les épingles ne posent pas de problème. Puis, j’ai ensuite fait un point de bâti en zigzag et enlever les épingles au fur et à mesure. Une fois, l’ourlet prêt, je l’ai repassé et ai fait pour le coudre un point de chausson. Cette opération est très longue mais il faut prendre votre temps. C’est à la qualité des finitions (comme les ourlets) que l’on reconnaît la qualité d’un vêtement.

Coudre du wax

Pourquoi avoir choisi un wax de la marque Vlisco ? J’ai choisi d’acheter du wax chez Vlisco car c’est un wax de qualité, qui est fabriqué aux Pays-Bas et non fabriqué en Chine, ce qui est le cas de la majorité des wax produits actuellement. Maintenant que j’ai un bon niveau de couture et que je suis plus assurée, je peux m’autoriser à coudre ce genre de tissu qui constitue un véritable produit de luxe.

Comment reconnaître un wax Vlisco ? La question ne se posait pas pour moi puisque je l’ai acheté sur l’e-shop de Vlisco mais si vous l’achetez en boutique et que vous voulez être sûr•e que c’est bien un wax Vlisco, voici les 4 éléments que vous devez trouver sur votre wax :

  • le soleil Vlisco composé des lettres V et H en capitales et entrelacées sur l’étiquette blanche
  • le numéro du tissu que vous trouverez sur l’étiquette et sur la lisière
  • l’étiquette écrite en anglais doit être au-dessus de la mention « Guarenteed Dutch Wax Vlisco » qui se trouve dans la lisière ; de l’autre côté, sur la lisière, il est écrit en français « Véritable Wax Hollandais Vlisco »
  • Sur l’étiquette blanche, sera écrit « PRINTED BY VLISCO IN HOLLAND »
Tout savoir pour reconnaître un wax Vlisco

Enfin, vous avez sur l’étiquette blanche, un QR code qui vous permet d’accéder à un certificat d’authenticité.

Vlisco donne sur son site quelques conseils d’entretien, que j’ai évidemment suivis :

  • Laver à 40 °C maximum
  • Laver les couleurs foncés et claires séparément
  • Ne pas frotter ni tordre
  • Ne pas utiliser de l’eau de Javel
  • Sécher à l’ombre et suspendre pour sécher
  • Repasser sur l’envers
  • Ne pas dépasser les 150 °C pour le repassage

J’ai également lu qu’il fallait cirer le tissu avec un bloc de cire pour tissu, quand on constatait que la cire commençait à partir.

Je suis vraiment contente du résultat. J’ai déjà envie de refaire un autre vêtement en wax qui est un tissu très agréable à coudre et à porter. Je n’avais jamais fait de jupe évasée et c’est vraiment un modèle très facile à faire. Je le recommande donc si vous avez envie de changer un peu des jupes droites.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.