Tricoter son premier pull : comprendre un patron de tricot

Après avoir fait quelques snoods et écharpes, j’ai eu envie de passer aux choses sérieuses et de faire mon premier pull ! J’ai commencé à regarder quelques patrons que j’avais mis de côté et horreur ! Je n’ai rien  compris, rien de rien… des *, des « m. end. », des « de chaque côté ts les 2 rgs »…

Panique ! J’ai donc demandé à mère de me traduire tout ça. Une fois rentrée chez moi, j’ai repris mes notes et j’ai aussi lu quelques articles de blog pour m’aider à déchiffrer tout ça.

C’est donc l’objet de ce billet de blog : vous donner les clés pour comprendre un patron de tricot (de type pull ou gilet) afin que vous puissiez faire le grand saut.

Faire le grand saut oui ! Mais avec élégance !

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, voici quelques conseils.

Le premier d’entre eux : commencer par un pull ou un gilet pour bébé. Comme c’est une petite pièce, vous irez relativement vite et si vous faites des erreurs, vous vous en voudrez moins que si c’est un pull pour vous…

Qui va doucement, va sûrement !

 

Première étape : choisir le patron et la laine

Vous trouverez facilement un patron sur le web. Vous pouvez notamment en trouver sur Ravelry, le réseau social des tricoteurs. Sinon, certaines enseignes très connues, comme Phildar, proposent des modèles gratuits, ou encore des blogs de tricoteurs. Voici ma petite sélection dans laquelle je pioche souvent :

Personnellement, j’ai investi dans un livre de modèles basiques et intemporels, de chez Phildar.

Les essentiels mode de Phildar, un livre de modèles intemporels !

 

Ensuite, vous devrez choisir votre laine. Je vous conseille, pour vos premières réalisations, de choisir la laine conseillée par votre patron ou une laine similaire, c’est-à-dire qui se tricote avec le même numéro d’aiguilles et surtout qui a le même métrage. Sinon gare aux mauvaises surprises !

Si la laine que vous avez choisie ne correspond par à celle conseillée dans votre patron, je vous conseille de lire mon article à ce sujet, qui vous aidera à adapter votre patron à votre laine. Vous verrez dans ce billet que j’ai mis au point un tableur qui fait tous les calculs nécessaires pour tricoter sans se prendre la tête au préalable en faisant des milliards de calculs !

Toutefois, je vous conseille, pour vos premiers pulls ou gilet, d’acheter la laine conseillée dans votre patron.

 

Faire un échantillon

Il est indispensable de faire un échantillon. N’essayez même pas de vous lancer sans en faire un ! Vous serez forcément déçu(e) et vous aurez à tout recommencer. De quoi vous dégoûter quand vous êtes débutant(e) et ne plus toucher à des aiguilles pendant des mois !

Je vous conseille de tricoter un échantillon faisant 15 cm sur 15 cm. Normalement, on vous donne sur la pelote des indications sur un échantillon de 10 cm sur 10 cm mais il vaut mieux le tricoter plus grand si vous voulez le mesurer correctement. Les mailles lisières et les premiers et derniers rangs ne permettent pas en effet d’effectuer des mesures stables. Pour déterminer le nombre de mailles à monter, c’est très simple :

x = nb de mailles pour 10 cm + (nb de mailles pour 10 cm/2)

S’il est indiqué sur la pelote qu’il vous faut que 10 cm correspondent à 20 mailles, vous aurez besoin de monter 30 mailles.

Il va sans dire que vous réalisez cet échantillon dans le point principal de votre tricot. Si votre tricot commence par des côtes 1/1 (ce qui est souvent le cas) et qu’ensuite vous tricotez en jersey, vous réaliserez votre échantillon en point jersey.

Pour les pulls de type irlandais (c’est-à-dire avec des torsades et des motifs qui impliquent plusieurs points) il est possible que vous deviez faire plusieurs échantillons. En tous les cas, suivez les consignes de votre patron.

Pour mesurer mon échantillon, je l’épingle sur un torchon, préalablement bien repassé et je prends mes mesures avec un mètre ruban bien au milieu de mon ouvrage, que ce soit verticalement ou horizontalement. Certains conseillent de le passer au préalablement à la vapeur et de le laisser sécher. Personnellement, je ne l’ai jamais fait et je n’ai jamais eu de problème pour les différents pulls que j’ai déjà tricotés. Vous pouvez poser des épingles à 0 et à 10 cm puis compter ensuite, astuce que j’ai vu ici et .

Si vous obtenez moins de mailles et/ou de rangs par rapport à votre modèle, cela signifie que vous tricotez trop lâche. Vous devez donc utiliser des aiguilles plus fines. Vous devrez donc refaire un échantillon avec un numéro d’aiguilles inférieur de 0,5 par rapport à celui que vous avez utilisé.

Si vous obtenez plus de mailles et/ou de rangs par rapport à votre modèle, cela signifie que vous tricotez trop serré. Vous devez donc utiliser des aiguilles plus grosses. Vous devez alors refaire un échantillon avec un numéro d’aiguilles supérieur de 0,5 par rapport à celui que vous avez utilisé.

 

Comme je tricote beaucoup, je fais de nombreux échantillons. J’ai décidé, il y a peu, de faire un cahier où je mets mes échantillons. J’agrafe chaque échantillon sur une page et j’y mets toutes les informations du bandeau de papier qui entoure la pelote : marque, nom de la laine, coloris, bain, métrage, dimensions d’un échantillon, n° d’aiguilles, composition, instruction de lavable, utilisable à la machine à tricoter. J’y indique également les dimensions de mon échantillon et avec quel numéro d’aiguilles je l’ai réalisé.

Maintenant vous pouvez enfin commencer à tricoter votre pull ! Mais, pour cela, il faut comprendre les instructions que vous devrez suivre pour réaliser votre futur pull préféré.

 

 

Comprendre les instructions d’un patron

Les abréviations

Elles peuvent paraître évidentes mais je préfère les expliciter :

  • aig : aiguilles
  • aug. : augmentation
  • ch. : chaque
  • dim. : diminution
  • emmanch. : emmanchure
  • encol. : encolure
  • end. : endroit
  • ens. : ensemble
  • env. : envers
  • haut. : hauteur
  • m. : mailles
  • rab. : rabattre
  • rg(s) : rang(s)
  • trav. : travail
  • tric : tricoter
  • ts : tous

 

Exemple de modèle

Pour ce billet, j’ai pris comme exemple un modèle de l’application pulls. Il s’agit d’un pull classique avec un col en V et des manches longues. J’ai pris la taille M, un échantillon de 23 mailles sur 30 rangs et les numéros d’aiguilles suivants : 2,5 pour les cotes et 3,5 pour le jersey.

Je compte généralement 1 taille en moins pour les cotes. Cela permet qu’elles soient bien serrées car évidemment, avec le temps, elles se relâchent énormément. Donc si je tricote en 3,5, je réalise les cotes en 2,5.

 

Voici les instructions du patron :

Pull classique en taille M

Les points

Les côtes 1/1, aiguilles 2,5

Le jersey endroit, aiguilles 3,5

L’échantillon

Un carré de 10 cm de côté tricoté en jersey endroit = 23 mailles et 30 rangs

Le dos

Monter 111 mailles avec les aiguilles 2,5. Tricoter en côtes 1/1 pendant 8 cm = 28 rangs. Continuer en jersey endroit avec les aiguilles 3,5.

Les emmanchures : À 37 cm de hauteur (= 28 rangs en côtes 1/1 + 88 rangs en jersey endroit), rabattre de chaque côté 1 x 3 mailles puis tous les 2 rangs 3 x 2 mailles, 4 x 1 maille = 85 mailles.

Les épaules et l’encolure : À 56 cm de hauteur (=28 rangs en côtes 1/1 + 146 rangs en jersey endroit)

  • rabattre de chaque côté tous les 2 rangs 2 x 5 mailles, 2 x 6 mailles.
  • rabattre les 31 mailles centrales, continuer de chaque côté en rabattant tous les 2 rangs 1 x 3 mailles, 1 x 2 mailles

Le devant

Commencer comme le dos.

Les emmanchures et les épaules : comme le dos.

L’encolure : À 42 cm de hauteur (= 28 rangs de côtes 1/1 + 104 rangs en jersey endroit), rabattre la maille centrale, continuer de chaque côté 20 x 1 maille tous les 2 rangs.

Les manches

Monter 55 mailles avec les aiguilles 2,5. Tricoter en côtes 1/1 pendant 8 cm = 28 rangs.

Les augmentations : continuer en jersey endroit avec les aiguilles 3,5 en augmentant de chaque côté 3 x 1 maille tous les 12 rangs, 6 x 1 maille tous les 10 rangs = 73 mailles.

L’arrondi : À 44 cm de hauteur (=28 rangs en côtes 1/1 + 108 rangs en jersey endroit), rabattre de chaque côté 1 x 3 mailles, puis tous les 2 rangs : 2 x 2 mailles, 15 x 1 maille, 2 x 2 mailles, 1 x 3 mailles. Rabattre les 15 mailles

Le col

Monter 153 mailles avec les aiguilles 2,5. Tricoter en côtes 1/1 pendant 3 cm = 11 rangs. Laisser les mailles en attente.

Les coutures

Coudre les épaules. Coudre le col à point arrière au bord de l’encolure en commençant au creux de l’encolure du devant. Rabattre les 2 extrémités du col vers l’intérieur en formant un angle droit et les fixer avec une couture. Terminer les coutures.

À retenir : vous ferez toujours vos diminutions ou augmentations au début du rang et vous terminerez ce rang.

Télécharger les instructions en fichier .odt en cliquant ici.

Télécharger les instructions en fichier pdf en cliquant ici.

 

Diminutions des emmanchures

Les emmanchures du dos et du devant se font à la même hauteur et de la même façon.

Dans l’exemple : « Monter 111 mailles. […] À 37 cm de hauteur (= 28 rangs en côtes 1/1 + 88 rangs en jersey endroit ), rabattre de chaque côté 1 x 3 mailles puis tous les 2 rangs 3 x 2 mailles, 4 x 1 maille = 85 mailles. »

Pour former les emmanchures, vous allez diminuer votre tricot de 26 mailles (111 – 85 = 26 mailles), soit 13 mailles de chaque côté, ce qui correspond bien à ce que l’on vous demande de faire :

1 x 3 = 3 [cela signifie que vous ferez 1 fois une diminution de 3 mailles]

3 x 2 = 6 [cela signifie que vous ferez 3 fois une diminution de 2 mailles]

4 x 1 = 4 [cela signifie que vous ferez 4 fois une diminution de 1 maille]

Soit 3 + 6 + 4 = 13

 

Pourquoi vous dit-on que vous ferez les diminutions tous les 2 rangs ? C’est parce que, pour l’emmanchure droite [lorsque le tricot est face à vous], vous ferez les diminutions uniquement sur le rang endroit. Pour l’emmanchure gauche, vous ferez les diminutions uniquement sur le rang envers. N’oubliez pas la règle d’or : vous ferez toujours vos diminutions ou augmentations au début du rang et vous terminerez ce rang.

Ajoutez le premier chiffre de ces multiplications et multipliez ce chiffre par 2. Vous ferez donc vos diminutions sur 16 rangs au total (pour les deux emmanchures).

Donc, une fois arrivé(e) à 37 cm de hauteur, commencez vos diminutions :

  • Rang 1 [end] diminuez de 3 mailles et terminer le rang
  • Rang 2 : [env] diminuez de 3 mailles et terminer le rang
  • Rang 3 [end] diminuez de 2 mailles et terminer le rang
  • Rang 4 [env] diminuez de 2 mailles et terminer le rang
  • Rang 5 à rang 8 : recommencez les rangs 3 et 4 jusqu’au rang 8
  • Rang 9 [end] diminuez de 1 maille
  • Rang 10 [env] diminuez de 1 maille
  • Rang 11 à rang 16 : recommencez les rangs 9 et 10 jusqu’au rang 16

 

Diminutions de l’encolure et des épaules

Les instructions sont les suivantes :

« A 56 cm de hauteur (= 28 rangs en côtes 1/1 + 146 rangs en jersey endroit ),
• rabattre de chaque côté tous les 2 rangs 2 x 5 mailles, 2 x 6 mailles.
• rabattre les 31 mailles centrales, continuer chaque côté en rabattant tous les 2 rangs 1 x 3 mailles, 1 x 2 mailles. »

Comme un croquis veut mieux qu’un long discours, voilà comment vous allez faire vos diminutions.

Les diminutions à faire pour réaliser l’encolure et les épaules

 

Donc, une fois arrivé(e) à 56 cm de hauteur, commencez vos diminutions :

Rang 1 [end] Diminuez de 5 mailles, rabattez les 31 mailles centrales et finissez votre rang.

Mettez en attente sur un arrêt-mailles, les mailles du côté droit [lorsque le tricot est face à vous], celui sur lequel vous avez commencé les diminutions.

 

  • Rang 2 [env] Diminuez de 5 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 3 [end] Diminuez de 3 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 4 [env] Diminuez de 5 mailles à nouveau et finissez votre rang.
  • Rang 5 [end] Diminuez de 2 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 6 [env] Diminuez de 6 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 7 [end] Tricotez toutes les mailles.
  • Rang 8 [env] Rabattez les 6 mailles restantes.

Vous avez terminé le côté gauche.

 

Reprenez les mailles du côté droit sur votre aiguille de façon à reprendre sur l’envers.

  • Rang 1 [end] Fait précédemment
  • Rang 2 [env] Diminuez de 3 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 3 [end] Diminuez de 5 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 4 [env] Diminuez de 2 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 5 [end] Diminuez de 6 mailles et finissez votre rang.
  • Rang 6 [env] Tricotez toutes les mailles.
  • Rang 7 [end] Rabattez les 6 mailles restantes.

Vous avez terminé le côté droit.

 

Les augmentations des manches

Voici les instructions : « Monter 55 mailles. […] Continuer en jersey endroit avec les aiguilles 3,5 en augmentant de chaque côté 3 x 1 maille tous les 12
rangs, 6 x 1 maille tous les 10 rangs = 73 mailles. »

Vous augmentez donc vos manches de 18 mailles au total (73 – 55 = 18), donc de 9 mailles de chaque côté.

Les augmentations sont à répartir sur l’ensemble de la manche. Elles se font de la façon suivante :

  • 12e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 24e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 36e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 46e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 56e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 66e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 76e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 86e rang : + 1 maille de chaque côté
  • 96e rang : + 1 maille de chaque côté

Les diminutions de l’arrondi de la manche

Voici les instructions du patron : À 44 cm de hauteur, […] rabattre de chaque côté 1 x 3 mailles, puis tous les 2 rangs : 2 x 2 mailles, 15 x 1 maille, 2 x 2 mailles, 1 x 3 mailles.
Rabattre les 15 mailles.

Il faut en fait rabattre les mailles du côté droit sur l’endroit et les mailles du côté gauche sur l’envers (comme vous l’avez fait pour les épaules). C’est pour cela que l’on vous dit qu’il faut diminuer tous les 2 rangs.

  • Rang 1 [end] Diminuez de 3 mailles et tricotez votre rang jusqu’à la fin.
  • Rang 2 [env] Diminuez de 3 mailles et tricotez votre rang jusqu’à la fin.
  • Rang 3 [end] Diminuez de 2 mailles et tricotez votre rang jusqu’à la fin.
  • Rang 4 [env] Diminuez de 2 mailles et tricotez votre rang jusqu’à la fin.
  • Rang 5 et 6 comme le rang 3 et 4.
  • Rang 7 [end] Diminuez de 1 maille et tricotez votre rang jusqu’à la fin.
  • Rang 8 [env] Diminuez de 1 maille et tricotez votre rang jusqu’à la fin.
  • Du rang 9 au rang 36 : Recommencez les rangs 7 et 8 jusqu’au rang 36.
  • Du rang 37 au rang 40 : Recommencez les rangs 3 à 6.
  • Rangs 41 et 42 : Recommencez les rangs 1 et 2.
  • Rabattez les 15 mailles restantes.

 

Pour réaliser le col, je vous conseille de coudre les épaules puis de monter les mailles en suivant ce tutoriel :

Vous n’aurez plus qu’à tricoter vos 11 rangs et rabattre vos mailles.

 

Il y a une autre instruction que vous trouverez souvent dans les patrons de tricot et que nous n’avons pas vu ici : « Tricoter 2 m. endroit,  *1 maille envers, 3 mailles endroit*, répéter de * à * et terminer par 2 mailles endroit. ».

***

J’espère que ce billet vous aidera à comprendre comment sont écrits les patrons et à aborder la réalisation de votre premier pull sereinement ! N’hésitez à laisser des commentaires ou bien à me poser des questions dans les commentaires.

 

4 commentaires sur « Tricoter son premier pull : comprendre un patron de tricot »

    1. Merci à vous ! C’est vrai que la première fois, c’est un peu difficile… mais après quelques pulls, on commence à comprendre le fonctionnement. Le tout est de saisir la logique et ensuite, ça va tout seul !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.