[Couture] Je couds mon premier tee-shirt

Depuis quelques années, j’ai modifié ma façon de consommer en matière de mode, grâce notamment au fait que j’ai appris à coudre. J’achète beaucoup de vêtements de seconde main et je fabrique aussi mes vêtements. L’une des seules pièces que j’achetais encore dans des enseignes de fast fashion : le tee-shirt. Tellement pratique en été ou en hiver sous un pull ! Et nous sommes très nombreux à être adeptes de ce vêtement puisqu’il s’en vend, rien qu’en France, 300 millions par an ! Le tee-shirt est un produit de mode très populaire et très grand public.

Depuis longtemps, je me disais que je ne devais plus acheter de tee-shirts, mais je ne résistais pas… J’ai tout de même découvert une marque de tee-shirts éco-responsables : Le T-Shirt Propre, mais j’avoue n’en avoir acheté qu’un seul. De plus en plus de marques éco-responsables naissent et se développent et proposent comme premiers produits des tee-shirts, car il est le symbole du dysfonctionnement de notre monde. Ce vêtement est, en fait, une catastrophe écologique : le tee-shirt (en coton) est gourmand en eau (environ 2700 litres d’eau pour UN tee-shirt), en engrais chimiques et coûteux en pétrole, lorsqu’il est fabriqué à l’autre bout de la planète. Sans compter les droits humains qui sont bafoués là où ils sont fabriqués… Si vous voulez en savoir plus sur le cycle de vie d’un tee-shirt, cliquez ici.

Les vacances approchaient et après mon tri drastique, j’étais un peu à court… de tee-shirts, d’autant que je partais en randonnée, alors la chemise ou la belle blouse vintage, il fallait oublier. C’était décidé : j’allais fabriquer mes tee-shirts pour les vacances.

Après quelques recherches, j’ai trouvé un patron gratuit sur le web. C’est le Stellan Tee et il a été réalisé par une créatrice, Sarah, du blog French Navy. Le patron est téléchargeable dans deux formats : A4 ou A0, tout comme les instructions (en anglais). Vous pouvez donc vous-même l’imprimer en A4, coller les pages et le découper. Vous pouvez sinon le faire imprimer en A0. Les instructions sont en anglais mais pour le coup, j’avoue ne pas les avoir suivies. J’ai fait à ma sauce ! Et je n’ai pas mis le renfort du cou dans le dos. Je suis allée au plus simple et au plus rapide, ayant cinq tee-shirts à faire peu de temps avant de partir ! Si vous n’avez jamais cousu de jersey, je vous conseille de lire mon billet « Comment coudre du jersey ? ».

Voici les 10 points essentiels à connaître pour coudre du jersey :

Couper votre tee-shirt dans un mètre de tissu

Pour réaliser un tee shirt, j’ai utilisé un mètre de tissu seulement. J’ai acheté du jersey Oeko TeX (certifié sans utilisation de substance toxique) chez Tissus Papi dans des couleurs qui font partie de ma colorimétrie : corail, bleu indigo, bleu canard et dans des couleurs neutres (blanc et gris souris).

Pour couper les pièces dans 1 mètre, voici comment j’ai procédé. Ramenez les deux lisières au centre. Attention ! Il faut toujours couper le jersey dans le droit-fil ! Posez sur la pliure du côté gauche le dos et le col (plié en deux) et du côté droit le devant. Pour couper les manches, rien de plus simple. Posez des épingles dans la pliure pour garder une trace du droit fil. Une fois que vous avez coupé le dos, le col et le devant, dépliez le tissu et posez votre manche dans le droit fil marqué par les épingles. Marquez bien le milieu du devant et du dos au niveau du col, le cran de l’emmanchure et le milieu de la tête de manche.

Comment positionner votre patron sur 1 m de tissu (laize : 1,5 m)

Coudre votre tee-shirt

Comme je l’explique dans un précédent billet, il est préférable de coudre le jersey avec une surjeteuse. J’ai donc monté le vêtement à la surjeteuse et réalisé les finitions (surpiqûre du col et ourlets) à la machine.

  1. Cousez à la surjeteuse (4 fils) les épaules, endroit contre endroit. Repassez les coutures à l’aide d’un rouleau, en couchant les coutures vers le dos.
  2. Cousez les têtes de manche au corps. Faites correspondre le cran du milieu de la tête de manche avec la couture d’épaule et les crans du devant de la manche et du devant du corps. Surjetez le tout. Presser la couture en la couchant vers le col.
  3. Fermez le tee-shirt en cousant en une seule fois le côté de la manche et le côté du corps. Pressez la couture en couchant vers le dos, toujours à l’aide de votre rouleau.
  4. On passe au point technique : le col. Le principe : le col est moins long que l’encolure. Il faudra lorsque vous le coudrez au tee-shirt, tirez légèrement et régulièrement sur le col et non sur le tee-shirt. Fermez le col en le cousant à la surjeteuse, endroit contre endroit. Repassez la couture et retournez. Pliez-le deux le col dans le sens de la longueur. Maintenez avec des épingles posées dans le sens de la longueur (ou un fil de bâti). Ensuite, posez des épingles sur chaque quart du col. Pour cela, pliez votre col en deux sur la couture et mettez une épingle à l’opposé. Votre col est alors divisé en deux. Selon la même méthode, repérez les milieux de ces deux moitiés. Épinglez le col au tee-shirt, endroit contre endroit. Épinglez la couture du col sur le milieu du dos et à l’opposé le milieu du col au milieu du devant. Ensuite, épinglez les autres repères du col sur le devant à 2 cm environ de la couture d’épaules. Cela permet de bien répartir la tension du col. Respirez un bon coup et prenez votre temps ! Faites attention de ne pas créer de plis. Si cela est le cas, vous pourrez utiliser votre fer à repasser pour les estomper. Une fois votre couture faite, repassez en veillant à ce que la couture soit bien vers le bas.
  5. Enlevez un fil de votre surjeteuse. Surfilez le bas des manches et le bas du corps pour avoir des bords nets.
  6. On passe maintenant à la machine à coudre. Surpiquez le col. Maintenez la couture à l’aide d’épingles ou d’un fil de bâti. Surpiquez en utilisant une aiguille de 100 spéciale jersey et le point spécial jersey de votre machine. Pour rappel, une surpiqûre se fait sur l’endroit. Pressez la couture au fer.
  7. On passe aux ourlets des manches et du corps. Pour faire des ourlets propres, si comme moi vous n’avez pas de recouvreuse, il faudra utiliser une aiguille double spéciale jersey, si votre machine à coudre le permet. J’ai la Jade™ 20 de Huqsvarna qui offre la possibilité de mettre deux bobines, c’est donc vraiment génial de pouvoir utiliser une aiguille double. Pour faire l’ourlet, il faudra faire un repli et piquez sur l’endroit. Veillez à ce que le fil du dessous se trouve bien sur l’ourlet, et non à côté. Pour l’ourlet du bas du corps, il vous faudra mettre un fil de bâti sur la partie arrondie, près des coutures de côté, et froncez légèrement. Sans ça, vous ne pourrez pas faire un bel ourlet. Je vous renvoie aux explications données dans mon billet sur ma jupe en Super-Wax. Pressez au fer les coutures.

Votre tee-shirt est terminé ! Ce n’était pas si terrible finalement ! J’ai vraiment aimé réaliser ces tee-shirts, car j’aime beaucoup ce patron, je trouve qu’il taille très bien. De plus, j’avais choisi un tissu de qualité certifié Oeko-Tex et des couleurs que j’aime et qui me vont. Quoi de mieux ? Maintenant je suis prête pour la randonnée !

Mes cinq tee-shirts

Quelques marques de tee-shirts éco-responsable

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie (ce que je peux comprendre) de faire vos tee-shirts, voici quelques marques de tee-shirt éco-responsables :

Maintenant que j’ai fait cinq tee-shirts, je pense que je n’achèterai plus de tee-shirts auprès d’enseignes de fast fashion. Si vous avez des modèles favoris, n’hésitez pas à les partager. De mon côté, je regarde déjà d’autres patrons et notamment des modèles à manches longues pour l’automne. Une page se tourne…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.